Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

larcher

  • Journée consacrée au Conseil général

    logo_accueil.png
    Lundi matin j'assistai à l'assemblée du conseil général. Le principal point à l'ordre du jour était le débat d'orientation budgétaire (DOB) 2010. Du fait de la réforme de la taxe professionnelle, de la baisse des transactions immobilières (taxe sur les droits de mutations) sur notre département et de la morosité de l'activité économique, les recettes vont être revues à la baisse pour cette année 2010. Le président Christian MONTEIL a donc proposé des dépenses en diminution. Il a confirmé à l'assemblée que « 2010 sera une année charnière pour les recettes, une nouvelle ère, où le département continue à avoir sa place de collectivité de service et de proximité, mais où l'époque des investissements est révolue ». A noter cependant qu'il y aura une hausse des budgets consacrés à l'enfance, à la gérontologie et au handicap. Lors de cette séance, la nouvelle carte des collèges a aussi été votée. Ainsi, je vous confirme que le collège de Beauregard à Cran-Gevrier accueillera à la rentrée 2010 les enfants de Chavanod.

    Suite à l'assemblée du département, nous avions un déjeuner donné à l'occasion du départ de Roland PASCAL, directeur général des services du conseil général depuis plus de 25 ans. Il est remplacé dans ses fonctions par Monsieur Claude FAUCHER, avec qui j'avais eu l'occasion de travailler au conseil régional Rhône-Alpes il y a 10 ans alors qu'il était directeur des lycées. A cette occasion, nous étions rassemblé, l'ensemble des élus du conseil général, en présence d'Hervé GAYMARD, président du conseil général de la Savoie, Bernard ACCOYER, président de l'Assemblée Nationale et Gérard LARCHER, président du Sénat, ainsi que l'ensemble des parlementaires du département. Tous réunis pour saluer le travail admirable fait durant toutes ces années par Roland PASCAL à la tête de cette grosse collectivité qu'est le département. C'est un grand serviteur de l'Etat et des collectivités, comme l'a dit Bernard ACCOYER, qui se retire. Il a été l'artisan de l'aboutissement de nombreux dossiers en Haute-Savoie, tels le site d'Archamps ou encore récemment l'A41.

    Enfin, l'après-midi, se tenait une session privée de l'Assemblée des Pays de Savoie (APS), actuellement présidée par Christian MONTEIL. En présence des parlementaires, de Bernard ACCOYER et de Gérard LARCHER, ce fut l'occasion de faire un point sur la réforme à venir des collectivités locales (avec la création des conseillers territoriaux dont je vous avais déjà parlé) et de présenter les festivités qui se dérouleront sur les deux départements de Savoie à l'occasion du 150ème anniversaire du rattachement à la France. Le 10 juin se tiendra une journée des savoyards à Paris, l'occasion pour la République de fêter à son niveau cet anniversaire. Nous serons ainsi reçus pour des commémorations à l'Assemblée Nationale et au Sénat. Je vous en reparlerai.