Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

impôts locaux

  • Une hausse de la fiscalité supérieure à l'inflation

    Lors du conseil municipal du 15 septembre dernier, le Maire et sa majorité ont décidé de voter une augmentation de vos impôts locaux d'environ 4 %.

    Notre groupe a voté contre cette hausse eu égard à la conjoncture économique actuelle difficile et à la baisse du pouvoir d'achat de chacun d'entre nous. Notre ville se trouve dans une situation financière correcte, à la majorité de mieux gérer ses dépenses ! Le Maire, pour justifier cette augmentation, a promis, lors de ce conseil municipal, de diminuer de 2 % les dépenses de fonctionnement (le personnel communal étant prioritairement visé). Cette promesse est intenable pour trois raisons majeures :

    1 - le personnel communal de Cran-Gevrier ne cesse de s'accroître depuis plusieurs années (65 % des dépenses de fonctionnement, soit 10 points de plus que la moyenne nationale des villes de même taille !). Une diminution signifierait le non remplacement partiel des départs (retraites, démissions, mutations...). Ceci se traduirait inévitablement par la disparition de  services indispensables à la population, ce que le Maire, vu ses promesses électorales, ne pourra assumer politiquement.

    2 - les statuts de la fonction publique territoriale font qu'on ne peut se séparer des agents municipaux, sauf s'ils décident eux-mêmes de leur départ.

    3 - d'après les mêmes statuts, chaque année les rémunérations des agents augmentent automatiquement.

    En résumé, nos impôts vont augmenter, les dépenses liées au personnel aussi, et les services et l'amélioration de notre cadre de vie, eux, ne s'amélioreront pas.