Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

c.va.d

  • "Le point commun" à la commission culture de la C2A

    logo.jpg

    Hier soir se tenait à la salle Renoir à Cran-Gevrier la commission culture de la C2A. L'occasion de faire un point sur les projets en cours au niveau de l'agglomération, mais aussi de faire visiter aux membres de la commission les locaux du centre culturel Renoir. Nous avons rendu visite au « Point commun », lieu ouvert depuis le 23 janvier 2010. Le « Point commun » est un lieu culturel original sur la C2A, dédié à la création contemporaine sous toutes ses formes. Cet espace, géré par l'association C.va.D (Cultivons une vision artistique différente), a été pensé pour la rencontre et le dialogue entre artistes et publics, il comprend un espace de création (l'atelier), un espace de diffusion (le lieu d'exposition) et un espace de médiation et d'échanges (le café). Ce local a pour vocation d'accueillir des résidences d'artistes plasticiens, des expositions d'art contemporain, des spectacles, des ateliers et des soirées découvertes. Les résidences sont l'occasion d'accueillir des artistes pour une durée de six semaines à deux mois. 

    L'association C.va.D a déjà reçu en résidence Clara Fanise, avec son exposition « Alentours » qui est proposée du 6 mars au 18 avril 2010. Elle succède à celle de Sigrid Coggins et du collectif Irkoutsk qui avaient présenté « Le cri du rêve, l'écrit des rêves ». Actuellement,  l'artiste Céline Froidevaux, photographe d'origine suisse, occupe l'atelier et inaugurera le travail en cours le 24 avril à 18 heures. Nous avons pu échanger avec cette dernière sur son travail et ce qu'elle pensait d'un tel équipement. Le public est au rendez-vous et participe de plus en plus nombreux aux ateliers et aux débats du café. Le lieu vaut vraiment le détour, je vous encourage à leur rendre visite en famille. La participation et le dialogue avec le public sont réellement privilégiés.