Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ville de Cran-Gevrier - Page 5

  • Cérémonie du 8 mai 1945 à Cran-Gevrier

    La cérémonie commémorant la fin de la guerre le 8 mai 1945, a rassemblé beaucoup d'habitants, hier matin à 11 heures, devant le monument aux morts (qui a bien trouvé son nouvel emplacement). Une délégation de notre ville jumelée de Piossasco était présente avec Madame le Maire à sa tête, Roberta Avola Faraci. La cérémonie s'est tenue en présence des autorités militaires et des associations d'anciens combattants, dont le Général BACHELET, président de l'association des Glières. La commémoration fut rythmée par de nombreuses chansons (interprétées par la chorale et les enfants des écoles) et un hommage particulier fut rendu aux combattants de la guerre d'Espagne. Trois d'entre eux, habitants de Cran-Gevrier, Angel GOMEZ, José CABALLERO et José SALVADOR reçurent les honneurs de la ville. Nous représentions notre groupe Christelle VELLUT et moi.

    P1130818.JPG
    P1130822.JPG
    P1130826.JPG
  • Des écoliers de Cran-Gevrier commémorent la fin de la Seconde guerre mondiale

     

    8mai2010.jpg
    On inaugurait ce soir avec des élèves des écoles de Sous-Aléry et du Vernay, une exposition de poèmes, dessins et peintures qu'ils ont réalisé sur le thème de la diversité entre les hommes, avec en toile de fond la commémoration de la fin de la Seconde guerre mondiale. De très belles réalisations faites avec l'aide du "Groupe arts plastiques" encadré par Dominique Herbin. Cette exposition, que je vous encourage à aller voir, est visible jusqu'au 29 mai dans le hall de l'hôtel de ville. Les enfants participeront aussi aux cérémonies, demain à 11 heures, devant le monument aux morts de la commune, en chantant et lisant des textes accompagnés d'élèves de l'école Cassin. 

    Je trouve cela très bien d'associer, par le biais de l'expression artistique, des écoliers aux célébrations de la fin de la Seconde guerre mondiale. C'est un vecteur intelligent et créatif qui permet de sensibiliser les jeunes générations au devoir indispensable de mémoire et de connaissance de notre histoire. 

  • Réunion de quartier Vernay

    Cran-Gevrier.jpg

    Nous avions ce soir la réunion de quartier du Vernay. Une vingtaine de personnes étaient présentes. Au menu, la présentation du budget de la ville et un point sur les travaux en cours dans le secteur. Ce fut l'occasion d'intervenir pour rappeler aux habitants présents quelques points que nous avions évoqué lors du vote de ce budget au conseil municipal. A savoir que la ville de Cran-Gevrier consacre plus de 66 % de son budget de fonctionnement aux frais de personnel, alors que la moyenne nationale pour les villes de même taille est de 57 % (d'où la décision du maire de ne pas remplacer 5 agents communaux par an jusqu'en 2014), que la commune ne fait pas suffisamment appel aux subventions de la conseillère générale Françoise CAMUSSO et du député Lionel TARDY; et enfin rappeler que Cran-Gevrier fait un gros effort en consacrant 12,5 % du budget de fonctionnement à la culture, contre 8 % pour les villes de même taille au niveau national.

  • Les italiens de Cran-Gevrier : toute une histoire !

     

    mino-interview.jpg
    Nous étions nombreux hier soir à la salle Renoir pour la présentation de l'ouvrage de Mino Faïta, « Les italiens de Cran-Gevrier : toute une histoire ! - 1860-2010 ». L'occasion de rencontrer les nombreuses familles des descendants d'immigrés de la péninsule italienne qui ont fait souche à Cran-Gevrier et sur tout le bassin annecien. J'étais présent, accompagné de Santina PEGATOQUET, élue de mon groupe, pour écouter l'auteur nous parler de l'histoire de cette importante communauté qui a tant marqué l'histoire crangévrienne de ces 100 dernières années. Ils travaillaient alors aux Forges, aux tissages ou encore dans le bâtiment. Des représentants des familles Pianfetti, Ceccon, Mortaro, Pianaro, Mocellin, Fontana, Furlan et bien d'autres, étaient tous présents. Ce fut un moment émouvant que d'écouter la saga de toutes ces familles. Je connais de nombreux représentants de ces familles, beaucoup d'entre elles ont travaillé avec mon père, mon oncle et mon grand-père sur les chantiers du département. Nous sommes nombreux sur le bassin annecien à être liés de près ou de loin avec ces familles italiennes. 

    Ce fut une soirée intéressante, pleine de souvenirs et d'anecdotes que l'auteur rapporte dans cet ouvrage que je vous conseille d'acheter. 

  • Foire de printemps à Cran-Gevrier

    Dimanche, il y avait l'inauguration de la traditionnelle foire de printemps de Cran-Gevrier. Comme chaque année, le soleil était au rendez-vous et le public aussi. Nous avons fait la tournée des exposants et commerçants présents, qui étaient encore plus nombreux que les éditions précédentes. Notre groupe était représenté par Christelle VELLUT et moi. Françoise CAMUSSO, conseillère générale excusée, m'avait demandée de la suppléer.

    foiprin.jpg
    foiprin3.jpg
    foiprin2.jpg
    P1000799.JPG
  • Deux nouvelles expositions à La Turbine

    J'assistai à l'inauguration aujourd'hui des deux nouvelles expositions du Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI) de La Turbine.

    La première, qui remplace l'exposition sur l'eau, s'intitule « Grains de bâtisseurs » et propose une découverte et une approche interactive, ludique et esthétique autour de la matière en grains (gravier, sable, argile...). Une série d'expériences sont proposées pour tous les publics. Ces matériaux sont utilisés dans 30 % des constructions d'habitats des pays développés !

    fly_a5_recto_w_180.jpg

    La seconde exposition est sur les abeilles, « Secrets d'abeilles, une histoire d'ailes et de miels ». De la biologie de l'insecte, à sa vie sociale et au rôle majeur qu'elle joue dans l'environnement et l'agriculture, cette exposition nous présente toutes les facettes de l'abeille. On peut entre autre découvrir, sur écran géant, à l'aide d'une webcam télécommandable, l'activité des abeilles dans les ruches installées sur le toit de La Turbine !

    a5_recto_w_180.jpg
  • Agenda 21 et carte verte à Cran-Gevrier

    agenda-21-300x211.jpg
    Une salle à moitié vide (ou pleine selon) ce soir à l'Espace Jean Moulin pour la présentation du point d'étape de certaines actions inscrites à l'Agenda 21.

    L'action 17 par exemple, qui prévoit la végétalisation de Chorus et des rues adjacentes. On a ainsi découvert que pour remédier au manque criant d'espaces verts dans le centre-ville, la mairie avait décidé de végétaliser le toit de La Turbine et de planter 4 mûriers sur la place Chorus, car ces derniers développent un fort ombrage l'été. Très satisfaite de ces maigres réalisations, la majorité municipale compte demander aux riverains de Chorus de végétaliser leurs balcons pour compléter ces plantations communales... Je trouve surprenant de demander aux habitants de suppléer aux carences de la collectivité en matière d'espaces verts.

    Concernant l'action 16, qui prévoit la mise en place d'un plan d'accessibilité pour les personnes handicapées, la commune est en retard. En effet, la loi du 11 février 2005, oblige les collectivités à rendre ce plan d'accessibilité finalisé d'ici la fin de l'année 2010. Or, à ce jour, ce n'est prêt à Cran-Gevrier. Le maire s'est néanmoins félicité de la création d'une commission communale d'accessibilité pour les personnes handicapées, alors que cela est justement imposé par la loi de 2005 ! Je trouve anormal qu'une commune de notre taille ait un tel retard dans la mise en œuvre d'un plan aussi indispensable pour nos concitoyens porteurs de handicap.

    L'action 41 est l'exemple même de la fausse bonne idée. Tout d'abord elle est hors sujet par rapport aux thématiques d'un Agenda 21. Il s'agit de lancer une campagne de pub (avec affiches, badges, flyers...) pour proposer aux habitants de se dire « bonjour » dans la rue ! Ce type d'initiative me fait penser à la fête de la fraternité, lancée il y a 4 ans, et qui s'est arrêtée au bout de la troisième édition, faute de participants. On ne peut décréter la fraternité ou la cordialité, ce sont des comportements individuels qui ne peuvent se commander, ils sont naturels ou ils ne sont pas. Il faut se garder de tomber dans la démagogie avec ce type d'initiatives. Combien va couter cette campagne ?

    Voici donc les trois actions qui ont fait l'objet d'un point d'étape ce soir.

    Il y avait aussi la présentation de nouvelles actions. Tout d'abord la remise en service de la micro centrale de l'ancienne usine de tissage à Chorus. Après étude commandée par la mairie, celle-ci pourrait produire 850 000 KWh par an. Sa remise en état couterait environ 1 million d'euros. La commune ne pouvant se permettre un tel investissement, il a été décidé de chercher une société privée pour l'exploiter. La ville mettra ainsi la centrale en location sous la forme d'un Bail Emphytéotique Administratif (BEA). Ce bail sera d'environ 30 ans et le loyer n'a pas encore été fixé. Cette micro centrale se trouve actuellement enfermée dans un local sur l'île de Chorus. Sa remise en service pourrait intervenir fin 2012, début 2013.

    Dans les nouvelles actions, nous avions aussi la présentation d'un projet d'AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) sur le site de Taillefer (site naturel communal situé à côté du lycée Baudelaire). La réaction du public à ce projet fut très mitigée et réservée. Les gens préférant que la commune développe les jardins familiaux plutôt que de favoriser l'installation d'une entreprise privée sur un terrain communal.

    Pour terminer la soirée, nous avons eu la présentation de la « carte verte » communale. Ce concept de carte verte est né à New-York et a pour but de permettre aux citadins de vivre en éco citoyen. Il existe actuellement des milliers de carte verte de villes dans le monde. Celle de Cran-Gevrier a été réalisée en partenariat avec la FRAPNA. Elle est intéressante et disponible en mairie.

  • Ouverture de la semaine culturelle au lycée Baudelaire

     

    p1000455.jpg

    Ce soir, ouverture de la 18ème semaine culturelle du lycée Baudelaire autour du thème "Baudelaire fait son cinéma". C'est un des temps forts de la jeunesse et de la culture sur l'agglomération. 

    Au programme, de la musique, du théâtre et du cinéma. Autour d'ateliers, d'expositions et de projections qui se dérouleront jusqu'au vendredi 9 avril, les élèves du lycée de l'agglomération scolarisés à Cran-Gevrier dévoileront leurs multiples talents à un public toujours plus nombreux au fil des éditions. C'est une initiative originale que cette semaine culturelle qui offre une ouverture sur le monde de l'éducation à un large public et permet de mettre en valeur les travaux et les apprentissages dispensés. 

    Je vous invite à consulter le site internet et à vous rendre à une des représentations, vous ne serez pas déçus, beaucoup de jeunes talents en herbe ! : http://semaine-culturelle.info/portal.php

  • Soirée Savoie à La Turbine avec "La Trace"

    La-Trace-1-9699.jpg

    Samedi, très belle soirée au cinéma de La Turbine, avec une salle comble et beaucoup d'habitants de Cran-Gevrier. Nous avions une rediffusion de "La Trace" de Bernard Favre avec Richard Berry. Réalisé en 1983, ce film retrace le voyage d'un colporteur parti faire sa tournée en Italie du Nord à l'hiver 1859 et à son retour la Savoie était française ! En première partie, nous avons pu découvrir un court-métrage de Bernard Favre, présent dans la salle, "Histoire et identité savoyardes", réalisé spécialement pour 2010 à l'occasion du 150ème anniversaire du rattachement de la Savoie à la France. Ce document sera diffusé en septembre sur TV 8 Mont-Blanc et ensuite disponible à la vente. Avant le début du film, nous avons pu apprécier la présence du compositeur de la bande originale de "La Trace", Marc Perrone, qui a joué plusieurs morceaux de son répertoire. Un très beau moment d'échange musical qui a duré près d'une heure !

     

  • Cran-Gevrier et Bathgate signent leur charte de jumelage

    flag-ecosse.jpg
    Nous signons aujourd'hui la charte officielle de jumelage entre Cran-Gevrier et Bathgate. Après Piossasco (Italie) et Trencin (Slovaquie), c'est donc vers l'Ecosse que se tourne à présent Cran-Gevrier. Nous avions proposé ce jumelage avec une ville anglophone en 2008, le voilà qui aboutit.

    Bathgate est une ville située dans le West Lothian, entre Edinburgh et Glasgow, peuplée de 15 000 habitants. Elle a un riche passé industriel, tout comme Cran-Gevrier. De multiples projets et échanges vont être développés dans les domaines culturels, sportifs et scolaires.

    La délégation écossaise venue pour la signature de cette charte sera présente tout ce week-end à Cran-Gevrier où elle participera entre autres au carnaval avec la population et les écoles qui se déroulera demain. Une délégation de Cran-Gevrier se rendra à Bathgate au mois de juin pour signer la charte avec la population écossaise.

  • Résultats des élections régionales à Cran-Gevrier

    Voici les résultats définitifs du second tour des élections régionales à Cran-Gevrier :

    UMP/NC : 27,32 %

    PS/EE : 58,64 %

    FN : 14,03 %

    La mobilisation des électeurs a été un peu plus importante que dimanche dernier.