Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ville de Cran-Gevrier - Page 4

  • Article Dauphiné Libéré du 20 septembre sur inauguration de l'exposition sur l'eau au CCSTI

    CCSTI A LA TURBINE.JPG

    Vous pouvez agrandir l'article en cliquant dessus

  • Sur les traces de l'eau, nouvelle exposition de La Turbine

    Affiche.jpg

    Vendredi midi j’assistai à l’inauguration de la nouvelle exposition du CCSTI à La Turbine. A noter à cette occasion la présence de Monsieur le Préfet, qui découvrait pour la première fois le CCSTI de Cran-Gevrier.
    Cette exposition est l'occasion de revisiter le thème de l'eau, fil conducteur des expositions du CCSTI depuis ces 5 dernières années. Elle entraîne le visiteur au cœur de cet élément. Une exposition qui sera évolutive sur les 2 années à venir.
    L’occasion de découvrir l’eau et son importance vitale sur Terre. La visite propose de se confronter à des situations concrètes sur l’utilisation de l’eau et cherchez des solutions adaptées.

    Une exposition qui s’adresse à tout public à partir de 6 ans

  • La généalogie en pays de Savoie

    genealogie-ancetres.jpg

    "Bien des choses s'éclaireraient si nous connaissions notre propre généalogie", Gustave Flaubert

    "Oublier ses ancêtres, c'est être un ruisseau sans source, un arbre sans racines", proverbe chinois.

    Je suis passionné et amateur de généalogie depuis l'adolescence. C'est pourquoi je ne pouvais passer sous silence deux manifestations importantes à venir en Haute-Savoie et en Savoie.

    Tout d'abord, à Chambéry, l'"Union des Associations Généalogiques des Pays de Savoie" organise son 4ème Forum de Généalogie et d'Histoire le samedi 18 septembre de 10h00 à 18h00 et le dimanche 19 septembre de 9h00 à 17h00 au Centre de Congrès. Nous pourrons assister à une démonstration de logiciels, à des expositions d'arbres, de photos de famille, et découvrir le Dictionnaire des Toponymes de France.

    A Cran-Gevrier ensuite, l'association "Les Marmottes de Savoie" organise son traditionnel Forum de Généalogie et d'Histoire, le dimanche 24 octobre à la salle René Honnoré. Plusieurs associations présenteront leurs travaux récents, des généalogies pourront être consultées et des ouvrages seront à découvrir.

  • Rentrée 2010

    rentrée des classes.jpg

    Après quelques semaines de pose (et de repos), je reprends mes activités, comme la plupart d'entre vous. En souhaitant que vous ayez passé de bonnes vacances.

    Pour la troisième année, j'ai effectué aujourd'hui un tour des écoles de Cran-Gevrier, en tant que membre de la commission scolaire, accompagné du maire et de son adjointe déléguée à ces questions.

    Les écoles de Cran-Gevrier, Arlequin/Cassin, Renoir, Vallon, Sous-Aléry et Vernay, ont effectué leur rentrée dans de bonnes conditions. Le nombre des élèves est en augmentation sensible à l'Arlequin et au Vernay. Quelques difficultés sont cependant à noter concernant la non reconduction de certains emplois administratifs (2) et une inconnue à cette heure concernant un poste d'assistant de vie scolaire pour une école maternelle.

    Mais globalement on peut dire que la rentrée à Cran-Gevrier s'est effectuée de façon satisfaisante, avec un nombre d'élèves par classe acceptable.

  • Notre prochaine tribune dans le "Cran ma Ville"

    Voici notre prochaine tribune du "Cran ma ville", le magazine municipal, à paraître début septembre :

    Au dernier conseil municipal, un certain nombre de dossiers ont été votés. Parmi eux, le renouvellement de la convention de résidence avec la compagnie de théâtre « Les Petites Utopies », qui poursuivra donc son travail pour une nouvelle période de 3 ans, soit jusqu’à la fin du mandat. Le coût pour la commune est conséquent (tant en subvention qu’en aide matérielle avec la participation des agents communaux, la mise à disposition de lieux, de matériels…) mais le public est au rendez-vous et le travail avec les scolaires fait l’unanimité quant à sa qualité. Nous restons cependant vigilants sur le coût des dépenses liées à la culture, les dérapages pouvant vite arrivés en la matière.

    Cette période de rentrée des classes pose à nouveau le problème de la mise en place d’un service d’accueil le matin dans toutes les écoles primaires de la commune. Comme nous l’avions déjà déploré et dénoncé, nous restons la seule commune de l’agglomération à ne pas offrir ce service aux parents d’élèves commençant tôt leur journée de travail (voir la note à ce sujet sur le blog).

    Enfin, perdure également, pour une écrasante majorité de parents d’élèves, la problématique du prix exorbitant du ticket de cantine à Cran-Gevrier. Malgré la politique dite sociale du quotient familial, nous nous retrouvons avec environ 55 % des parents qui paient un repas plus de 4 € (plus de 5 € pour les plus "chanceux") ! Ce qui fait pour une famille de 2 enfants, un budget qui oscille entre 120 et 160 euros par mois ! Cela est beaucoup trop cher pour la majorité des foyers de notre commune qui ne sont pas parmi les plus aisés de l’agglomération. Nous persistons dans notre volonté, affirmée dès la campagne des élections municipales 2008, de voir le repas de cantine fortement diminué à Cran-Gevrier. 

  • Elaboration du Plan Educatif Local de Cran-Gevrier

     

    Dessin4.jpg
    Cran-Gevrier entame la seconde phase de l'élaboration de son Plan Educatif Local (PEL). Tout d'abord il est nécessaire de rappeler que toutes les villes qui dispensent des activités en direction des jeunes doivent élaborer un projet éducatif, ce n'est donc pas là une initiative originale de la ville de Cran-Gevrier, elle ne fait qu'appliquer les textes.

    Pour élaborer ce PEL, la ville a décidé de mettre en place des ateliers qui associent la population à la réflexion. Je vous encourage à appeler en mairie pour y participer. Les élus du groupe que je préside participeront à certains des ateliers, dont voici la liste complète :

    • expérimenter le péri-scolaire à Renoir
    • aide aux devoirs
    • créer une maison des parents
    • créer un parcours culturel et environnemental
    • créer un forum associatif au collège
    • analyser le décrochage scolaire et créer un partenariat avec les entreprises
    • développer les échanges médiathèque/BCD des écoles (bibliothèque, centre documentaire)
    • faire évoluer la tarification

    Pour ma part, je participerai à l'atelier "Analyser le décrochage scolaire et créer un partenariat avec les entreprises". En rassemblant les familles (parents membres de conseils d'écoles, d'associations...), les professionnels concernés par les problèmes d'éducation sur notre ville (enseignants, animateurs socio-culturels...) et les habitants, nous allons ainsi élaborer la seconde phase de ce PEL.

    Il est important qu'un maximum de personnes participent à ces ateliers, afin d'apporter des points de vue variés (pas toujours les mêmes personnes avec les mêmes idées...) sur le rôle et les actions que chacun doit mener pour contribuer à l'éducation de nos jeunes sur Cran-Gevrier. C'est le seul gage d'une pluralité et d'une qualité des propositions pour ce PEL.

  • Fête de l'école de l'Arlequin

    Cran-Gevrier.jpg

    Vendredi soir, j'assistai à la fête de l'école maternelle de l'Arlequin au centre ville, organisée par l'association des parents d'élèves. Les parents et les enfants étaient tous au rendez-vous, affrontant un temps menaçant.

    La fête a commencé par un très joli spectacle de chants de tous les élèves des trois sections emmenés par les enseignants et ensuite chacun a pu paticiper aux nombreux stands et jeux organisés par les parents d'élèves bénévoles de l'association "Les Amis des petits", présidée par Dimitri TRAVAILLOUX. Je salue au passage l'énorme travail fait pas tous ces parents sous l'impulsion de leur président et de Gaelle PIETTE-COUDOL, ancienne présidente toujours très active !

    La fête a été une réussite et s'est terminée par un repas sous forme de dégustation des différentes tartes et quiches apportées par tous les parents.

    A l'année prochaine et encore bravo aux parents bénévoles !

     

  • Annie Portigliatti nous a quitté

    A Annie Fabrice-Portigliatti,

    Annie, nous venons de t'accompagner jusqu'à ta dernière demeure.

    Tu nous quittes trop tôt, trop vite. Une foule immense était là pour te dire adieu.

    Je t'ai connu tout petit, Annie, au Pont-Neuf, ton quartier, et je garderai au fond de mon coeur le souvenir d'une femme formidable, courageuse, travailleuse, pleine de vie et d'optimisme.

    Je garderai en mémoire ton engagement sans faille à mes côtés, ton soutien, ton amitié à la famille. Tu avais un sens de la fidélité, tu savais aider, soutenir et accompagner les autres. Tu étais très bonne cuisinière (je n'oublierai pas la tarte à la tomate et à la moutarde que tu me faisais à chacune de nos rencontres), tu aimais rire, danser et faire la fête.

    Tu aimais la vie Annie. Tu étais la vie.

    Repose en paix.

    Je renouvelle mes condoléances à mon ami Patrick Ghillani, ton compagnon, à tes soeurs, à tes filles, à tes petits-enfants, à toute ta famille.

  • Signature de la charte de jumelage à Bathgate

    Je reviens de 4 jours en Ecosse, à Bathgate, avec une délégation de Cran-Gevrier pour la signature officielle de la charte de jumelage entre nos deux villes. Nous étions quatre élus de Cran-Gevrier, accompagnés de trois membres du comité de jumelage, dont son vice-président Paul Jones chargé plus particulièrement du jumelage avec Bathgate, Magali Lachenal directrice adjointe de l'école du Vallon, Christian Thomas représentant le CFA de Groisy engagé dans le jumelage et des membres de la fanfare de rue, "A la rue.com", qui ont joué pendant la fête de Bathgate.  

    Nous avons ainsi pu découvrir cette ville du West Lothian, entre Glasgow et Edinburg. Les élus écossais nous ont fait visiter Bathgate et ses environs, aunsi qu'une école primaire, le complexe sportif, les équipements culturels et un lycée de formation générale et professionnelle. Nous avons assisté à la fête annuelle de la commune, la "Bathgate Procession" célébrée chaque année en l'honneur de John Newland, bienfaiteur de la ville, qui rassemble plus de 10 000 personnes. Nous avons aussi échangé avec les représentants des associations. L'accueil des écossais a été très enthousiaste et chaleureux.

    Ces rencontres et visites ont permis de nouer des contacts et de réfléchir aux opportunités d'échanges entre les habitants et associations des deux villes. De nombreuses pistes ont ainsi été explorées, dans le domaine de l'éducation, de la culture ou encore de la formation professionnelle. Je vous tiendrai informé des actions engagées.

    canal.jpg
    Canal qui traverse Bathgate
    westlothianciviccentre.jpg
    Siège de l'administration locale (politique, administratif, police, justice)
  • Réflexion autour du site des Papèteries avec le conseil communal de concertation

    Les%20%C3%A9coquartiers.jpg

    Hier soir, j'assistai à la réunion rassemblant les habitants siégeant au Conseil communal de concertation et les élus du conseil municipal, pour le rendu des premières réflexions sur le devenir du site des Papèteries. Différents intervenants ont pris la parole, dont l'architecte conseil de la commune M. Marielle, en présence du promoteur, propriétaire du site, M. Machado.

    Les réflexions s'articulaient autour de cinq axes, qui sont les piliers classiques d'un éco quartier : la mobilité, l'énergie, l'eau, les déchets et les aménagements paysagers. Tout d'abord, une évidence s'impose quand on entame une réflexion sur ce site, il devra faire la liaison entre le haut et le bas de la commune, entre Cran et Gevrier. Tenter d'atténuer ces anciennes barrières que sont le Thiou et la voie ferrée qui ont toujours coupé la commune en deux parties.

    Le Thiou, justement, élément historique central de notre commune, doit être sanctuarisé et ses berges, aménagées en promenades, rendues au public. Ce sera donc chose faite sur le site des Papèteries, qui, au niveau espaces verts, comprendra de grands parcs publics paysagés.

    A été aussi abordée la question des transports. L'aménagement du site prévoit ainsi de changer le statut de l'avenue de Gevrier. Cette avenue poursuivra son urbanisation de chaque côté. Le premier projet va bientôt sortir de terre (Le Domaine de la Chapelle), il sera suivi d'autres. Au sein même du site actuel des Papèteries, la question des déplacements se posent bien évidemment sous l'angle de l'éco quartier. A ce titre, les propositions faites prévoient des parcs à voitures avec bornes électriques, des garages à vélos nombreux, un site d'auto-partage, le tout dans l'idée de réduire le nombre de stationnement par rapport à un quartier « ordinaire » et de favoriser les liens piétonniers.

    Au niveau énergétique, le site fonctionnera de façon autonome avec une centrale de cogénération ainsi que les centrales hydroélectriques. Cela sera complété par des panneaux solaires sur les toits des immeubles.

    Ce site se voudra donc exemplaire en matière de préservation de l'environnement et d'économie d'énergie. Je ne peux qu'adhérer à ce projet d'éco quartier qui était présent dans notre programme de 2008. La réflexion n'étant pas terminée, et les habitants pouvant s'y associer, je ne peux que vous encourager à donner votre avis que nous relaierons.

  • Inauguration du premier immeuble du site des Papéteries

    Vendredi soir nous assistions, élus et résidents, à l'inauguration de l'immeuble "Les Papyrus" au bord du Thiou, sur l'avenue de la République. C'est le premier programme qui est livré sur le tènement des anciennes papéteries. La réalisation a été faite par le promoteur Priams et le cabinet d'architectes urbanistes AER. L'inauguration s'est donc faite avec le patron de Priams, M. Machado et M. Ettori, architecte. M. Machado a expliqué la vision qu'il avait du futur site des papéteries, à savoir un projet exemplaire en terme d'environnement. Un deuxième projet immobilier va voir le jour sur une autre partie du tènement, à proximité du château d'eau situé en face du terrain de bicross. Ce programme répondra aussi aux éxigences environnementales.

    Je trouve que cette résidence "Les Papyrus" est réussie en terme d'esthétique et d'intégration dans son environnement. Cela laisse présager avec optimisme la suite du projet des papéteries.

    Voici le prochain programme du site des Papéteries, "Le domaine de la Chapelle", au-dessus du terrain de bicross :

    407__PH_XL_994x400.jpg