Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Séance privée du Conseil Général sur un rapprochement des 2 Savoie

logo_aps.jpg

Ce matin de 10 H 30 à 12 H 30, j'assistai à la séance privée du Conseil Général avec pour ordre du jour les perspectives d'un rapprochement entre les 2 Savoie. J'ai déjà évoqué cette question et donné mon point de vue sur ce blog. Ce matin, nous étions tous invités par le président Monteil à en débattre à nouveau. Il est certain que la réforme à venir des collectivités encourage ce débat.

Beaucoup de mes collègues sont plutôt favorables à ce rapprochement. L'Assemblée des "Pays de Savoie" est une première étape qui a montré dans le temps son utilité et son éfficience dans la gestion groupée des politiques touristiques, universitaires, économiques et culturelles de nos deux départements. Nous sommes nombreux à penser qu'il faut maintenant passer à une étape supérieure. Les services du Conseil Général nous ont diffusé ce matin des chiffres statistiques (économie, démographie, tourisme, infrastructures...) éloquents qui prouvent la pertinence d'un rapprochement. Les Savoie unifiées deviendraient le premier département de France en superficie, comparable ainsi à la Gironde, avec une population d'environ 1 million 200 000 habitants. Je pense par ailleurs que les questions du type, où se trouverait la capitale ?; quel nom aurait ce nouveau département ?; peuvent facilement se résoudre, car là n'est pas le fond du débat. Le département pourrait par exemple s'appeler "Savoie Mont-Blanc" et l'on pourrait installer la préfecture à Chambéry et le Conseil Général à Annecy. Nous aurions ainsi un partage équitable, cohérent et équilibré des pouvoirs et des institutions.

Je crois fermement que tous les dossiers seraient gérés de façon plus pertinente à cette échelle. Lorsque l'on connaît un petit peu l'histoire de nos départements, l'on voit bien que les problématiques sont les mêmes, les solutions souvent semblables et surtout des pans entiers de nos économies reposent sur les mêmes bases et sont interconnectés. Les deux présidents des Savoie, Christian Monteil et Hervé Gaymard, ainsi que le président de l'Assemblée Nationale, Bernard Accoyer, sont très favorables à ce rapprochement, et je m'en félicite. La Savoie et la Haute-Savoie ont la même identité, la même histoire dans leur développement, les mêmes problématiques et de nombreuses synergies dans leurs évolutions. Pour preuve, de nombreux syndicats mixtes intercommunaux sont à cheval sur les deux départements (le SILA entre autre), de nombreuses infrastructures servent aux habitants des deux départements, les transports pendulaires entre les deux départements sont de plus en plus nombreux.

Cette question est maintenant sur la place publique. Il y aura, à un moment donné, une consultation de la population par référendum local. Nous aurons donc à en reparler très prochainement et je vous donnerai mon point de vue, en tant que conseiller général suppléant du canton de Seynod, sur l'évolution de ce dossier.

Les commentaires sont fermés.